FAGUO

0:00
0:00

Crédit vidéo : Fairly – Crédit photo : Maxime Meignen / Fairly

FAIRLY CRÉE POUR FAGUO LE PREMIER RETAIL CONCEPT RESPONSABLE DE LA FAIR FASHION

Faguo, pionnier dans le domaine du prêt-à-porter masculin, s’est donné pour mission de proposer un vestiaire de fair fashion ne faisant pas de compromis entre sa direction artistique et sa mission. La marque a avancé un cran plus loin en devenant entreprise à mission, labellisée B Corp.

Depuis leurs débuts, Fairly et Faguo portent des valeurs responsables communes et s'engagent pour un futur durable.

Faguo nous a donc choisi pour l’accompagner dans son désir d’incarner son ADN avec force dans ses points de vente, dans une optique de croissance importante de son réseau (25 boutiques existantes, avec un déploiement prévu de 30 nouvelles boutiques d'ici 3 ans).

Le concept que nous avons proposé lors de l’appel d’offre a séduit tant par son approche responsable, que par l’expérience proposée et la capacité de maîtriser le déploiement dans ses aspects de planning et de budget.

Crédit photo : Maxime Meignen

60% BIOSOURCÉ, 40% RECYCLÉ, 75% RECYCLABLE, 100% DURABLE

Faguo souhaitait que ses points de vente incarnent résolument sa mission, ainsi que son positionnement unique dans le prêt-à-porter français, via une identité forte de ses points de vente.

Crédit photo : Maxime Meignen

Dès la génèse du projet, notre ambition a été de s'inscrire dans une démarche tendant vers l'économie circulaire, tout en respectant un budget au mètre carré permettant un déploiement tant par la marque que par ses affiliés.

Quelles sont les clés de ce concept responsable ? Cela passe aussi par le choix de matériaux durables, la prescription de mobiliers de seconde main ou permettant la réparation comme le réemploi, mais également la mise en avant de services proposés par Faguo dans le point de vente pour engager ses clients au travers de sa mission.

Crédit photo : Fairly

Crédit photo : Maxime Meignen

Crédit photo : Fairly

Les matières sont aussi bien biosourcées (fabriquée entièrement ou partiellement à partir de matières d’origine biologique et ayant un impact environnemental et sanitaire limité, comparativement aux matières issues de la pétrochimie), issues du recyclage, que recyclables :

BIOSOURCÉ

Peinture (Algo) / Vernis / Chêne massif, contreplaqué chêne et peuplier certifiés FSC-PEFC / Papier peint végétal / Végétaux stabilisés

RECYCLÉ

Carrelage / Terrazzo de plastique (SAS Minimum) / Tubes carton / Panneaux textile (Pierreplume) / Piètements acier (Tiptoe) / Papier peint végétal / Rideaux / Végétaux d’illusion / Tapis de propreté / Pots végétaux / PMMA

RECYCLABLE

Plastique / Bois / Acier / Coton / Carton / Revêtement acoustique / Textile / Pots de plantes / Végétaux séchés / Végétaux d’illusion / PMMA

Crédit photo : Fairly

Notre démarche ne s’arrête pas là. Il y a la question de ce qui peut être conservé du “déjà-là” (le sol et le faux-plafond des boutiques de Toulouse et de Paris Montparnasse) mais aussi la gestion de “l’après” (gestion de la réparabilité, du réemploi, de la réutilisation, etc.).

Crédit photo : Maxime Meignen

UN ÉVEIL DES SENS, ENTRE VILLE ET FORÊT

La marque est indissociable de l’arbre de son logo tout comme de son engagement premier : planter un arbre pour chaque produit acheté. L’objectif était de redonner du sens et du corps à cette démarche.

Le concept propose une expérience immersive en faisant entrer la forêt dans la ville. L’histoire qui est ici narrée aligne l’ADN de la marque avec son incarnation physique, en faisant “transpirer” ses enjeux avec des matériaux “signature” qui éveillent les sens : foin, bois massif, pastilles de plastique, carton, textile, etc.

Crédit photo : Fairly

Crédit photo : Fairly

Crédit photo : Fairly

La forêt est évoquée par les tubes en carton sur les murs qui sont liés au plafond vert et à la composition végétale.

Le mobilier connecte la nature et l’urbain : le chêne est associé à des piètements en acier comme à des panneaux en terrazzo de plastique.

Les cabines aux allures de cabane marient foin et pétales de fleurs, donnant à ces espaces un parfum délicieusement champêtre.

Crédit photo : Maxime Meignen

Crédit photo : Fairly

UN DÉFI RELEVÉ

L’appel d’offre créatif s’est achevé mi-décembre et tout juste quatre mois plus tard, la première boutique au nouveau concept sortait de terre à Amiens, et ce en dépit d’un contexte complexe.

Ce défi a été rendu possible grâce à une implication de Faguo dès l’appel d’offre via une série d’entretiens qui ont été accordés et ont permis de viser plus juste dans notre réponse au brief, notre méthode de travail efficace pour aller toujours de l’avant, une entreprise TCE, H Construction, qui a su appliquer avec réactivité la prescription du nouveau concept sur la cellule, le sourcing de l'agenceur et la gestion administrative précise d'Hopfab, mais également le savoir-faire de Bio Création Bois, agenceur responsable breton qui a su respecter un timing serré pour étudier et produire l’ensemble des mobiliers sur mesure. Un vrai travail d’équipe.

Crédit vidéo : Fairly

L’efficacité a été le maître mot pour faciliter au maximum le déploiement du concept par la suite. Avec un objectif de 30 nouvelles boutiques sur 3 ans en tête, dont une partie ouvertes par des affiliés, il s’agissait de répondre vite, bien, en restant dans le coût objectif et en gardant en tête la création d’un concept retail le plus responsable possible.

Crédit photo : Maxime Meignen

BTP + FASHION, VERS UN DEMAIN PLUS DURABLE ?

Nous avons pu prouver avec Faguo qu’il est possible d’avoir un concept responsable, épuré et différenciant, mais également de mieux faire, y compris dans les secteurs les plus gourmands en ressources et les plus générateurs de déchets que sont le BTP et la Fashion.

Depuis Amiens mi avril, 2 boutiques au nouveau concept ont ouvert leurs portes à Toulouse et Paris Montparnasse et une boutique dijonnaise est en route. La déclinaison en corner arrive prochainement, stay tuned !

Crédit photo : Maxime Meignen