SANTA LYNA

UN CONCEPT PERCUTANT !

Après Bon Bouquet et Kafkaf, ouverture d’un 3ème daily brunch , mais cette fois aux allures West Coast californienne, au cœur du 3ème arrondissement de Paris. 

LE CONTEXTE

Santa Lyna a souhaité que Fairly l’accompagne sur ce nouveau concept, pour faire voyager ses clients dans un univers solaire qui invite à l’évasion

Santa Lyna s’impose avec une identité forte imaginée par Hélène Legay.

Crédit photo : Germain Herriau

Une nouvelle fois, la carte du coffee shop s’adapte au mood du lieu et invite à découvrir de nouvelles saveurs gourmandes.

On y retrouve les incontournables pancakes,  mais aussi des donuts salés  aux “avocado toasts” ainsi que des tacos gourmands.  

Crédit photo : Germain Herriau

Crédit image : Fairly

GOOD VIBES AMERICA

Un brunch immersif sous le soleil américain révèle une palette aux couleurs pop, mêlant du rose, du jaune et du bleu, des murs jusqu’au plafond ! 

Crédit image : Fairly

Plusieurs éléments signatures émergent dans le concept tel que les palmiers façon néon, le tapis de mosaïque et des plantes exotiques qui ne manquent pas de rappeler l’esprit californien


L’idée est de ressentir la gaieté et la positivité du lieu dès que l’on entre dans le restaurant. 

Crédit photo : Germain Herriau

UN CONCEPT GRAPHIQUE

Le concept s’inspire également de motifs géométriques inspiration memphis qui ajoutent une touche arty au lieu.

Crédit photo : Germain Herriau

Crédit photo : Germain Herriau

Fairly joue sur les codes californiens pour créer un lieu à l’identité graphique.

Crédit photo : Germain Herriau

On retrouve dans le lieu : 


  • Des lampes rondes ou coniques au design vintage. 
  • Un bar, sur lequel une faïence aux éclats noirs et blancs apporte modernité et dynamisme.
  • Un cerclage rose qui entoure l’enseigne derrière le comptoir.
  • Des murs de faïence blanche aux joints couleur pop. 
  • Des motifs terrazzo à plusieurs échelles.
  • Un plafond bleu immersif qui rappelle le ciel.
  • Un mobilier graphique, entre chaises rectilignes, tables rondes et rectangulaires.  
  • Un tapis de mosaïque dont le fond reprend les vagues de l’océan Pacifique.

Crédit photo : Germain Herriau

Crédit photo : Fairly

Les couleurs du concept s’harmonisent sur les aplats, les formes et les motifs. 

Crédit photo : Germain Herriau

ZOOM SUR LES SANITAIRES

La volonté était d’avoir une véritable expérience, différente de la salle du restaurant, en twistant les codes identitaires.

L’idée ? Une boîte en full carrelage 10×10, où l’on joue avec des couleurs de joints différentes au sol et aux murs, avec un pep’s apporté par les néons colorés.

Crédit photo : Germain Herriau

Crédit photo : Germain Herriau

DIEU EST DANS LES DÉTAILS

Le faux-plafond est un élément graphique et coloré dont les perforations apportent du confort acoustique.

Le bar monolithique, travaillé sans coutures, offre un visuel fort et accrocheur.

Le monte-plat, qui relie la cuisine au sous-sol à la salle, se fond parfaitement dans l’univers avec son habillage en faïence blanche et joints bleus.

Crédit photo : Germain Herriau

Le sol, un carrelage responsable (21% de matière première recyclée) vibre à la lumière grâce aux éclats de quartz tout en apportant un aplat horizontal neutre dans cet univers coloré. 

Un mobilier “minéral”, avec des tables d’hôtes et banquette façon faïence, et de tables pour deux esprit terrazzo.

Le mobilier, pointu et engagé, comporte des tabourets composés à 100% de plastique recyclé de Normann Copenhaguen et des assises de l’éditeur français Petite Friture.

Crédit photo : Germain Herriau

Crédit photo : Germain Herriau

Crédit photo : Germain Herriau